Nos dernières journées au pays du pain noir

Après notre visite très enrichissante de Copenhague, nous décidons de nous attarder un peu au Danemark avant de passer la frontière Suédoise, à quelques kilomètres seulement. Nous reprenons donc le stop à la sortie de la capitale, afin de repartir vers le Sud de l’île.

DSCN8393

Les danois et les vélos : grande histoire d’amour!

Finalement, nos plans seront changés lorsque nous monterons dans la voiture d’un homme se rendant à l’Ouest, dans le petit village de Flakkebjerg. Il nous proposera de passer la soirée avec lui et son amie, ainsi que de nous préparer à manger. Malheureusement pour nous, sa petite amie refusera de nous adresser la parole après avoir appris que nous étions français (allez savoir pourquoi…). Et après avoir planté la tente et préparé toutes nos affaires pour dormir, elle nous demandera de partir. Nous replierons donc très rapidement la tente, totalement déconcertés, afin de trouver un nouveau logement avant qu’il ne soit trop tard. Nous dormirons finalement dans une cabane aménagée dans le jardin d’Irene et de Soren, avec qui nous passerons une très bonne soirée et qui nous remonteront un peu le moral.

DSCN8439

Nos sauveurs d’un soir : Soren et Irene

Le lendemain, nous prendrons un petit déjeuner composé exceptionnellement de croissants (malheureusement pas très ressemblants avec nos bons croissants français…) puis nous enchainerons différents véhicules nous permettant de visiter de très jolies petites villes côtières telles que Skaelskor ou encore Bisserup.

DSCN8440

Centre-ville de Skaelskor

DSCN8453

L’heure de la baignade à Bisserup

Mais nous ferons encore face à la méfiance incompréhensible envers les français, lorsqu’un chauffeur refusera de nous prendre lorsqu’il apprendra notre nationalité…

Le soir nous parviendrons tout de même à être déposés dans une ville très touristique : Karrebaekstorp, où il aura beaucoup trop de touristes et de vent pour que nous puissions en apprécier la visite. Nous nous éloignerons du centre afin de trouver un toit pour la nuit (qui une fois de plus dans ce pays ne posera pas de problème). Nous planterons la tente avec vue sur la mer, dans le jardin d’une maison dont nous découvrirons plus tard qu’il s’agit d’un B&B… Nous ne passerons pas la soirée avec nos hôtes d’un soir, mais ils nous prépareront un bon repas chaud et nous laisserons un accès à la salle de bain.

DSCN8463

Le vent doit souvent souffler à Karrebaekstorp !

Nous passerons une nuit agitée sous la pluie avant de repartir avec le soleil le lendemain. Une fois n’est pas coutume dans ce pays, nous passerons la journée à n’attendre que quelques minutes avant de trouver des chauffeurs. Nous visiterons ainsi la petite île de Gavno (sorte de grand parc d’attraction avec de l’accrobranche etc… et où l’on ne peut rien faire lorsque l’on voyage sans argent), la ville de Vordingborg (accueillant une étape du « Tour du Danemark » ce jour-là), ainsi que Praesto, petite ville côtière très mignonne où nous chercherons un logement.

DSCN8468

Le château de l’île de Gavno

DSCN8472

Centre-ville de Vordingborg

DSCN8479

Centre-ville de Praesto

Nous serons autorisés à planter la tente dans le jardin d’une famille qui ne nous adressera pratiquement pas la parole. Ils partiront d’ailleurs en vacances en plein milieu de soirée sans être venus nous dire au revoir…

C’est donc quelque peu étonnés que nous repartirons le lendemain afin de continuer notre voyage. Nous serons déposés à l’Est de l’île de Mon, dans un endroit absolument magnifique. Des falaises de craie à perte de vue et une eau d’un bleu incroyable. Pour un peu on se croirait presque en Corse !

DSCN8491

Les falaises de craie de Mon

DSCN8490

On en profite pour s’amuser…

DSCN8494

…et se reposer un peu !

Nous en profiterons même pour nous faire un petit peu de publicité gratuite !

DSCN8496

On laisse notre marque sur la plage

Puis nous referons une petite série d’auto-stop (toujours aussi rapide) en direction de Stege où nous passerons la nuit. Nous planterons la tente dans le jardin de Kristine et Nicolaj et leurs enfants Christian et Victoria, avec qui nous passerons une excellente soirée et qui nous prépareront un excellent repas.

DSCN8504

Kristine et Nicolaj : la générosité avec un grand G

Nous leur dirons au revoir dès le soir car partant travailler très tôt le lendemain matin, ils ne souhaitent pas nous réveiller. A notre réveil nous aurons la très grande surprise de découvrir une glacière sur la terrasse remplie de nourriture pour le petit déjeuner et le déjeuner (y compris des brioches faîtes maison) ! Comme souvent, nous leur laisserons un petit mot de remerciement, puis nous repartirons en direction de l’Ouest. Nous ne visiterons pas de villes très intéressantes ce jour-là, et nous chercherons un logement dans la ville de Nykobing. Une fois de plus le Danemark nous prouvera que les habitants peuvent être très ouverts : en effet nous serons accueillis chez la première personne à qui nous en ferons la demande.

DSCN8505

Soirée avec notre ami Thomas

Nous passerons une bonne soirée en compagnie de Thomas avant de dormir dans un bon lit au sous-sol pour quelques heures. En effet Thomas partira travailler à 6h30 le lendemain matin. Nous serons donc sur les routes très tôt en direction de Nysted, très jolie petite ville bordée par un port et où certaines maisons sont vraiment très étranges…

DSCN8516

La maison des lilliputiens à Nysted

DSCN8510

Les petites ruelles de Nysted

DSCN8506

Le port de Nysted

Des maisons étranges, nous en verrons également dans la ville de Nakskov, pas très intéressante à visiter hormis ces quelques exceptions.

DSCN8522

Maison étrange à Nakskov

Le soir arrivant, nous frappons aux portes de la ville de Maribo. Nous serons accueillis très rapidement chez Christian (d’origine Hollandaise), Lina et leur fils Loui. Nous les aiderons à faire quelques travaux dans le jardin avant de manger un bon repas chaud. Christian et Loui nous ferons même visiter les alentours en voiture avant que la nuit ne tombe.

DSCN8535

En ballade avec Christian et son fils Loui

DSCN8542

Nos hôtes Lina et Loui

Puis, après cette très bonne soirée en leur compagnie, il est temps pour nous de faire nos au revoir au Danemark et aux danois (ainsi qu’à leur pain noir qui entre-nous, est loin de mériter une place au guiness du meilleur pain, et qui nous fait regretter notre très bon pain blanc !). En effet nous prenons désormais la direction de la Suède dans la voiture d’Alex et Lisa, un couple de Roumains, puis dans celle d’un VTC qui manquera de peu d’avoir un accident et qui nous déposera sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute, pensant que ce sera mieux pour nous de faire de l’auto-stop à cet endroit… mais bien entendu nous n’y resterons pas et nous passerons de l’autre côté de la barrière afin de trouver un endroit beaucoup plus logique pour lever le pouce : sur une insertion d’autoroute, à quelques kilomètres du pont permettant d’entrer en Suède. Nous emprunterons ce pont (qui se transforme en tunnel au milieu du chemin) avec André, un expatrié Islandais très sympathique avec qui nous passerons un très bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *