New York, la frénétique

Notre retour aux Etats-Unis, après avoir passé un mois et demi au Canada, nous porte un coup au moral. Nous traversons avec angoisse la frontière située sur le pont enjambant les mythiques Chutes du Niagara, puis nous trouvons une voiture qui nous emmène directement à Buffalo, notre destination du soir. Cet homme nous mets tout de suite dans l’ambiance. Il nous prévient : « ne montez jamais dans la voiture d’un noir, vous vous feriez dépouiller ». Le ton est donné. Cette réflexion raciste nous mets mal à l’aise, et poursuit nos pensées tandis que nous rejoignons le centre-ville de Buffalo, dans la voiture d’Ondra, notre hôte Couchsurfing pour deux nuits, qui a eu la gentillesse de venir nous chercher à l’entrée de la ville.

Lire la suite

Otaries, Gyotaku et maisons flottantes : les Etats-Unis au fil de l’eau

Juste après avoir quitté Macie et Garhett, nous parcourons plus de 150km pour traverser la frontière séparant la Californie de l’Oregon et rejoindre Brookings, où nous attend un nouvel hôte Couchsurfing. Nous le rejoignons dans sa boutique (un Pawn Shop, sorte de brocante). L’accueil est assez froid et lorsqu’il nous emmène chez lui, nous découvrons une maison très mal entretenue, sale et en grand désordre. Bien sûr il ne s’agit que d’un détail, lorsque l’on dort chez nos hôtes nous sommes surtout contents d’être avec eux et nous ne nous préoccupons que très peu d’avoir du confort. Sauf que dans ce cas précis, la soirée nous paraîtra vraiment longue.

Lire la suite

San Francisco et la mythique côte Californienne

Le 29 mai 2017 est un jour unique dans toute notre vie ! Ce jour là nous avons vécu un événement qui ne se reproduira sans doute jamais : nous avons remonté le temps ! Notre machine à voyager dans le temps n’est autre que l’avion qui nous transporte de Auckland en Nouvelle-Zélande, à San Francisco aux Etats-Unis. Grâce à lui nous traversons alors le Pacifique et subissons le plus gros décalage horaire de tout notre voyage.

Nous quittons en effet Auckland à 20h le 29 mai, et atterrissons à San Francisco à 11h…le 29 mai ! Nous allons donc vivre deux fois la même journée…incroyable non ?

Lire la suite