Chantons avec ABBA une dernière fois

Le premier jour de notre arrivée à Stockolm, nous n’aurons pas le temps de visiter la ville. En effet nous avons rendez-vous avec notre hôte Joacim (rencontré par le biais du site « Couchsurfing ») à 14h. Nous ne visiterons donc que la gare ce jour-là, avant de nous rendre en train jusqu’à son appartement à Marsta, situé à une heure de train et de bus au Nord de la capitale. Nous faisons connaissance avec sa femme Magdalena et leurs deux enfants Adrien et Leia. Nous passerons notre première soirée chez des amis à eux, avec qui nous partagerons un très bon repas, ainsi que des parties de ping-pong et de jeux de plateau.

DSCN8916

Soirée ping-pong et jeux de plateau

Ce n’est donc que le lendemain que nous aurons l’occasion de visiter la capitale suédoise. Nous nous promènerons toute la journée sur les différentes îles formant le centre-ville.

DSCN8940

Les transports en commun très développés à Stockholm

DSCN8928

Le centre-ville de Stockholm

DSCN8963

Vue sur une des îles du cente-ville

Même si à ce moment-là nous continuions de penser que Copenhague est l’une de plus belles capitales européennes et que Stockholm n’arrive pas à son niveau, nous prendrons tout de même plaisir à vagabonder dans cette nouvelle ville : ses grandes rues commerçantes, son grand hôtel de ville, sa multitude de ponts ainsi que son palais royal.

DSCN8949

L’hôtel de ville

DSCN8926

Une des nombreuses rues commerçantes

DSCN8962

Le palais royal

Nous apprécierons particulièrement la petite île centrale de « Gamla Stan », particulièrement colorée et remplie de touristes.

DSCN8958

La place principale de Gamla Stan

Le soir nous retournons chez notre hôte pour une seconde et dernière nuit (après avoir emprunté les souterrains des métros, particulièrement étranges…)

DSCN8966

Peintures dans le métro

DSCN8968

Et des fouilles archéologiques ?

Nous échangerons un bon repas avec Joacim, Magdalena et leurs enfants avant de jouer aux jeux vidéo jusque tard dans la nuit.

JV Joacim

Soirée jeux vidéos avec Joacim

Le lendemain, nous retournons une nouvelle fois à Stockholm afin de visiter la plupart des musées gratuits de la ville. Nous verrons ainsi le musée de l’Histoire, où nous aurons l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire des Vikings, ainsi que sur l’époque médiévale, baroque et bien d’autres choses encore.

DSCN8980

Les costumes Vikings

DSCN8981

Représentation d’un village Viking

DSCN8990

Leur moyen de transport

DSCN9031

Mieux qu’un film d’horreur !

Nous visiterons ensuite un ancien hôtel particulier du XXème siècle, ainsi qu’un musée présentant la reconstitution de Stockholm à l’époque médiévale.

DSCN9052

Hôtel particulier du XXème siècle

DSCN9063

Les hommes au jardin…

DSCN9067

Les femmes à la cuisine…

DSCN9073

Et pour se réconforter : un bon pain !

Après deux jours passés à sillonner cette capitale très culturelle, nous reprenons une dernière fois le train avec notre forfait de transport, afin de quitter le centre-ville pour la nuit. Nous débarquons donc à Sigtuna, petite ville très mignone où nous décidons de planter la tente sur le bord du lac pour la nuit.

DSCN9098

Belle vue au réveil

DSCN9082

Centre-ville de Sigtuna

Nous aurons même le droit à de la compagnie puisque 2 canards passeront pratiquement l’ensemble de la soirée avec nous !

DSCN9093

Nos amis Denis et Denise

Après une nuit rythmée par le son de l’eau juste à côté de la tente, nous reprenons le stop afin de continuer notre remontée vers le nord. Nous serons déposés à Borlange par Ali, un conducteur Somalien avec qui nous passerons plusieurs heures. Sur le chemin, il s’arrêtera même à un fast food afin de nous offrir très gentiment un menu pour notre repas de midi ! C’est donc le ventre bien remplit que nous monterons ensuite dans la voiture d’une mère et ses deux filles jusqu’à Leksand, d’une musicienne se rendant à Rattvik pour un concert dans une église, puis finalement de Pauline, une libanaise au grand cœur qui nous ouvrira les portes de son appartement à Vikarbyn.

DSCN9102

Soirée Libanaise avec Pauline

Pauline loue pour quelques mois une petite chambre dans une maison de campagne, avec l’accès à l’eau dans la maison de ses propriétaires vivant juste à côté. Et malgré le fait qu’elle n’ait déjà pas beaucoup de place pour elle, elle trouvera encore de la place pour nous ! Nous échangerons donc un bon repas ainsi qu’une très bonne soirée avec elle à parler des conditions politiques libanaises etc…

Le lendemain, nous atteignons le point le plus au Nord que nous visiterons de la Suède : Mora. Malheureusement nous n’aurons pas grand-chose à y découvrir, hormis un des symboles de la suède : le cheval rouge dont la plupart des représentations sont créées dans cette ville.

DSCN9104

Le cheval rouge : symbole de la Suède

Notre remontée vers le Nord de la Suède finira donc à Mora. Désormais, nous nous dirigeons vers l’Ouest et la Norvège. Cet après-midi là nous attendrons entre 1h et 1h30 à chaque spot où nous serons déposés. Conscient qu’il soit trop tard pour frapper aux portes, nous demandons à nos derniers chauffeurs, Jennyfer et Johan, si par hasard ils auraient une place pour nous accueillir chez eux. Après seulement quelques minutes d’hésitation, ils nous conduiront finalement jusqu’à la maison de Johan afin de passer la soirée avec eux ainsi qu’avec leur amie Emmalina.

DSCN9112

Jennyfer et Johan : les apprentis chasseurs

Jennyfer et Emmalina se préparant dans le but de passer leur permis de chasse, elles nous proposeront de tirer à la carabine. Loin d’atteindre leur niveau nous serons tout de même assez fiers de nos résultats et nous garderons même nos cibles en souvenir !

carabine flo

Florine à la carabine

carabine ju

Et c’est au tour de Julien

Puis ils nous proposeront d’aller voir un concert gratuit dans une église à 15km de chez eux. Nous ne serons pas déçus ! Commençant à minuit, le concert durera 1h. Nous apprécierons particulièrement ce groupe de sept jeunes musiciens et chanteurs, dans le style country américaine très rythmé.

DSCN9111

Soirée country dans une église

Nous nous coucherons donc assez tard avant de reprendre notre route le lendemain matin en direction d’Oslo. Nous atteindrons Torsby dans la voiture d’un batteur de groupe punk, avec qui nous écouterons de la musique à tue-tête pendant tout le trajet. Nous serons ensuite déposés à Lekvattnet, petit village perdu au milieu de la montagne et bordé par un très joli lac entouré de maisons rouges typiques du pays.

DSCN9118

Le lac de Lekvattnet

Lekvattnet sera notre dernière zone d’auto-stop avant de passer la frontière Norvégienne. Une femme viendra nous y offrir une tablette de chocolat en nous expliquant qu’à défaut de pouvoir nous prendre en voiture par manque de place, et nous ayant déjà aperçu à Torsby, elle souhaite faire quelque chose pour nous.

Cet acte de gentillesse nous motivera d’autant plus à passer cette frontière Norvégienne, afin de voir ce qui nous attends derrière. Est-ce que les Norvégiens sont aussi généreux que ce que l’on s’imagine ?

2 réflexions au sujet de « Chantons avec ABBA une dernière fois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *