Retour chez nos cousins les germains

Après la Pologne, nous passerons beaucoup trop rapidement la frontière Allemande pour pouvoir apprécier notre retour dans le meilleur pays que nous ayons pu visiter depuis le début du voyage. (3 russes dans une voiture roulant à 180Km/h sur une petite route, une bière à la main et la musique qui casse les tympans…on vous laisse imaginer l’angoisse qui ne nous as pas quitté jusqu’à ce que l’’on soit déposés dans une petite ville 20km plus loin !).

Juste le temps de nous remettre de nos émotions, et nous retrouvons avec plaisir le bien-être à l’Allemande, avec notre nouveau chauffeur : Alex.

dsc00392

Notre chauffeur Alex

A défaut de pouvoir nous loger pour la nuit, il nous propose d’appeler des amis à lui chez qui nous trouverons le gîte et le couvert à Buckow, un village vraiment très mignon bordé par une petite dizaine de lacs. Nous aurons l’occasion de découvrir ce très beau paysage le temps que notre hôte finisse sa journée de travail, et nous serons étonnés du calme et de la propreté qui règne dans le centre-ville et au bord de l’eau.

DSC00395

Lac dans la ville de Buckow

Puis, de retour chez nos hôtes, nous pouvons découvrir notre logement d’un soir très atypique : une Eglise.

DSC00413

La nuit dans une église…

Le rez-de-chaussée est resté tel quel, et chaque jour, une demi-douzaine de personnes viennent y prier. Le premier étage est aménagé en grand appartement, et les locataires ont accès à l’immense jardin bordant l’église. Quant à nous, nous poserons nos matelas sous les combles, dans une grande salle prévue pour recevoir les enfants en plein apprentissage de la religion.

DSC00412

Notre nouvelle tente

Nous passerons une très bonne soirée avec Kay, Ulli et Emma auprès du feu, à manger des marshmallows. Nous aurons même l’occasion d’apercevoir un castor dans la rivière longeant leur jardin !

DSC00417

Soirée autour du feu avec Kay et Emma

Le lendemain, nous repartons à pied en direction de la route vers Berlin. Nous nous retrouvons à Munchberg, ville qui ne restera pas forcément dans nos mémoires mais où nous rencontrerons Britta qui nous conduira jusqu’à Eiche, une ville proche de Berlin. Nous lui expliquons que nous avons fait une demande d’hébergement gratuit sur Internet (sur le site Couchsurfing) et que nous avons besoin d’avoir le wifi pour voir si nous avons eu une réponse positive. Elle nous laissera donc son numéro de téléphone afin que l’on puisse l’appeler si jamais nous n’avions pas de réponse…et c’est ce qui se produira. En rentrant de Berlin elle passera donc nous prendre, puis nous repartirons en direction de Munchberg, où nous dormirons dans un magnifique corps de ferme.

DSC00426

Très beau corps de ferme chez Britta

Nous passerons une excellente soirée avec Britta et nous nous reposerons bien avant d’attaquer la capitale le lendemain.

DSC00423

Soirée avec notre amie Britta

Nous ne ferons pas d’auto-stop en direction de Berlin : Britta nous déposera à la gare où la contrôleuse du train nous autorisera de bon cœur à voyager sans ticket ! Après le train, nous aurons autant de chance avec le Métro où une inconnue nous donnera volontairement des tickets, que nous aurons beaucoup de mal à accepter…La générosité des allemands nous impressionne toujours autant, et c’est avec cette incompréhension encore présente dans nos têtes que nous débarquons sur Alexanderplatz, en plein centre de Berlin.

DSC00433

Centre-ville de Berlin

 

DSC00458

Le bundestag

DSC00461

La porte de brandebourg

La capitale ne nous apparaîtra pas extraordinaire. En réalité, Berlin est beaucoup plus connue pour son Histoire que pour sa beauté. Malheureusement pour nous, il est très difficile d’apprécier cette ville lorsque l’on voyage sans argent. Car il nous est impossible de visiter la multitude de musées relatant la terrible histoire de la montée du Nazisme et du passé communiste de l’est de la ville. Malgré tout, nous aurons tout de même l’occasion de voir de très beaux bâtiments restés intactes, ainsi que quelques bouts du mur de Berlin encore debout.

DSC00462

Monument en mémoire des déportés Juifs

DSC00472

Restes du mur de Berlin

Nous découvrirons également dans une ruelle reculée un petit quartier alternatif très intéressant, où l’art est à l’honneur sur chaque parcelle de mur.

DSC00445

Quartier alternatif de Berlin

DSC00447

Mais si vous voyagez en Allemagne et que vous voulez en visiter la capitale : prévoyez un certain budget. Car on ne visite pas Berlin pour la beauté de ses rues !

Nous passerons une nuit à Berlin (avec un budget obligatoire pour un hôtel, à cause de notre situation dans une capitale européenne qui nous empêche de frapper aux portes…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *